Important information for participants!

Dear pilots,

A new version of BalloonLive will be released around May 10th.

We have been informed by the developers that IOS-users can download it for free.

For Android-users – due to some technical issues – a small fee of 0.05€ has to be paid.

Once the new version of BalloonLive is launched, credits will also need to be purchased if you want to participate in  competitions using the Balloon Live Application.

For example, when you will compete in the Belgian Balloon Trophy, you will have to use 1 credit.

The expected cost per pilot, per credit will probably be around 10€.

For your participation in the Belgian Balloon Trophy 2022, we therefore ask you all to provide the new version of BalloonLive, as well as the latest firmware of the Balloon Sensor.

When the update is released, BalloonLive will also communicate about this matter.

Kind regards,

Jonas Maes

One Reply to “Important information for participants!”

  1. Je suis de la vieille école et je ne critique personne. Mais les conditions accumulées d’accès au sport deviennent insurmontables. J’aurai beau être le meilleur aéronaute belge, je n’aurai aucune chance de pouvoir même m’inscrire aux compétitions sportives nationales si je ne remplis pas plusieurs conditions qui n’ont rien à voir avec l’aérostation pure. Ici, il faut maîtriser les termes techniques d’une autre langue étrangère (qui n’est pas même une langue officielle d’un pays européen), avoir acquis une maitrise de l’informatique, disposer d’appareil coûteux et sophistiqué (rendu indispensable par un simple phénomène de mode), y adjoindre des « applications » spécialisées supplémentaires (qui nécessitent encore des formations longues et très techniques), et payer divers passe-droit et ticket d’accès sans apporter de services utiles en échange ! Tous ces éléments n’ont aucun rapport direct avec le pilotage pur: je m’en passe depuis 50 ans. Il est bien regrettable de contraindre les nouveaux pilotes de se soumettre à tant de conditions purement accessoires et plus contraignantes qu’avantageuses pour la qualité d’un bon aéronaute distrait par ces gadgets (qui constituent autant d’obstacles onéreux, commerciaux, et encombrants au véritable sport aérostatique). Ces contraintes croissantes m’ont privé de l’accès aux compétitions depuis une vingtaine d’années et surtout du contact sympathique avec les autres aéronautes belges. Le côté amical, affectif et social du simple sport partagé entre copains a disparu au profit de formulaires administratifs fastidieux et de techniciens ou d’ingénieurs à calculette qui font le profit de professionnels en technologies appliquées. C’est un choix, mais pas une évolution naturelle à subir: il faut en être conscient car la liberté humaine n’a pas de prix. Un grand merci à tous les organisateurs qui font ce qu’ils peuvent pour mettre sur pied des envols groupés autour d’une passion magnifique comme l’aérostation pour la partager dans la bonne humeur et le pur plaisir du sport. Bons vols à tous.

Leave a Reply

Your email address will not be published.